Tirage de runes pour la nouvelle lune du 4 février

Tirage de runes pour la nouvelle lune du 4 février

Pour cette pleine lune sous le signe du verseau et dans l’énergie d’Imbolc, de purification, de renouveau, de renaissance.

Il est temps de récolter tout ce que nous avons semé dans la justesse et de le récolter en abondance. Mais pour cela, il nous faut nous mettre en chemin.
Oser.
Oser grimper sur notre monture et aller vers ce qui fait vibrer notre âme. Toutes nos actions justes, c’est-à-dire dans la justesse de notre vibration, seront récompensées.
Nous allons parvenir à dépasser les hostilités et les obstacles si nous parvenons à entendre l’individualité de notre chemin. L’unicité que cherche à déployer notre âme. Ici dans l’incarnation humaine, avec toutes les nuances que créée la matière.

L’appel de Freyja

L’appel de Freyja

Je n’ai pas « choisi » Freyja. Elle m’a d’abord envoyé ses guides. Dans mon travail personnel sur mes parts d’ombre, la truie s’est invitée. Je n’ai pas fait le lien avec elle tout de suite. Elle s’est invitée dans mes méditations. Je voyais son reflet sans aucune idée de qui elle était. Avec sa longue chevelure blonde auburn et ses couronnes de fleurs. Puis elle m’a susurrée son nom. Je n’ai aucune connaissance particulière de la mythologie nordique. Je n’avais aucune idée de qui était Freyja. Aucune.

Je réalise que ce que je sais faire ou ce que je fais ne me définit pas.

Je réalise que ce que je sais faire ou ce que je fais ne me définit pas.

Dans notre société où on se définit beaucoup par le faire, on ressemble plus à des « actes humains » que des « êtres humains » pour finir.
Avez-vous remarquer qu’une des premières questions que l’on pose lorsqu’on rencontre quelqu’un, c’est « et toi, tu fais quoi dans la vie ? » et pas « et toi, tu es qui dans la vie ?  »
Aujourd’hui, le faire est survalorisé, plus on en fait, mieux c’est. Si on prend le temps de se ressourcer, de se poser, de faire une balade pour aérer son esprit brumeux…bien souvent, une point de culpabilité vient frapper à la porte

Je cultive l’affirmation de moi, en allant à la rencontre de mes véritables besoins.

Je cultive l’affirmation de moi, en allant à la rencontre de mes véritables besoins.

Pendant tout un temps, quand on me demandait « ça va? », j’ai répondu « oui…je crois ». En fait, ce qui me faisait hésiter, c’est que rien « à l’extérieur » ne pouvait justifier que j’aille bien. Rien de spécial ne se passait dans ma vie pour que je puisse affirmer que j’allais bien grâce à ci ou ça.

Allergie, Rhume des foins, pas si anodin !

Allergie, Rhume des foins, pas si anodin !

L’allergie est l’état d’un sujet qui, par contact antérieur avec un antigène approprié, a acquis la propriété de réagir lors d’une agression seconde par le même antigène d’une manière différente, souvent plus violente et incontrôlable. Une allergie est une réponse suractivée du système immunitaire à un antigène extérieur. La substance allergène n’entraîne pas de réaction chez la plupart des gens mais est identifiée à moi comme dangereuse par le système immunitaire. Cette réponse, résultant d’une cause intérieure, est souvent le moyen par lequel le corps m’indique que je vis un état d’agressivité et d’hostilité par rapport à une personne ou à une situation quelconque, en fonction de l’interprétation par le mental de ce que je vis de si spécial.