Ma vie de marketeuse repentie

Bienvenue dans la partie blog de Semaphorus

Oser la décroissance, vivre autrement, assumer ses choix. Pendant une dizaine d’années, j’ai été ce qu’on appelait une PAM (pétasse à mules) qui travaillait dans le marketing et la communication à Paris.

Ma vie, c’était bosser beaucoup. Aller au restau. Faire du shopping. Partir en week-end. Et en vacances.

En 2006, j’ai décidé de partir m’installer à Bruxelles

J’ai commencé à me former au coaching et à différents outils de développement personnel. Je me suis interrogée sur le sens de ma vie et n’en ai pas trouvé beaucoup.

En 2008, je me suis lancée comme indépendante

Coach-formatrice, thérapeute avec au départ une décroissance économique forcée.
Petit à petit, cette décroissance est devenue un choix.
Avoir plus de temps, moins d’argent, acheter moins, consommer intelligent, respecter la planète, passer du temps avec mon petit garçon, travailler moins, cultiver mon propre potager. J’ai décidé de remettre l’humain et la terre au centre de ma vie.
Installée sur la terre celte depuis 2014, je vis sur une petite île au large des côtes bretonnes.
Vous trouverez ici mes partages de réflexion, astuces, questionnements de femme, de maman, de thérapeute. Partagez vous aussi, j’en serai ravie.

Cachez cette ombre que je ne saurais voir…

Ca fait plusieurs années que je n’alimente plus ce blog. Aujourd’hui, je décide de reprendre la plume pour partager mes réflexions, mon travail intérieur. Je sais que je vais me mettre à nu. Que je prends le risque de m’exposer dans ma vulnérabilité, mes failles. Je choisis de le faire aujourd’hui parce que je sais aussi que cette exposition sera au service d’une cause plus grande. D’un éclairage, d’une lumière mise sur certaines difficultés que l’on rencontre toutes et tous. Et qu’il n’est pas facile de s’y confronter. Que c’est courageux. Je sais que vous allez, vous aussi, faire preuve de courage et accepter de regarder en face l’être que vous êtes, dans son intégralité, dans son entièreté, ombre et lumière.

lire plus

Dans chaque difficulté, une opportunité à saisir…

J’ai donc réfléchi et repensé à une amie qui a autoédité et imprimé son livre pour enfants ici, en Bretagne. J’ai rencontré le commercial de l’imprimerie hier, après de grandes discussions, ils se sont quasiment alignés sur les prix de lulu pour me permettre d’imprimer chez eux.

Quelle joie de me dire que je vais enfin avoir mon livre en papier recyclé, imprimé en local avec une empreinte carbone liée au transport quasi nulle puisque le commercial me déposera les livres quand il viendra en rendez-vous dans le coin.

lire plus