L’île-de-Bréhat, Enez Vriad, est un archipel situé en Bretagne, dans les Côtes d’Armor, au nord de la pointe de l’Arcouest.
Elle est séparée du continent par le chenal du Ferlas, large d’environ 700m.

L’île principale, longue de 3,5 km et large de 1,5 km maximum, est composée de deux îles (nord et sud) réunies par un pont-chaussée (ou pont ar Prat c’est-à-dire « pont de la Prairie », appelé aussi « pont-chaussée Vauban ») : l’« île Nord » au relief des landes et l’« île Sud » plus fleurie.
Bréhat fut le premier site naturel classé en France le 13 juillet 1907.
Son microclimat, particulièrement doux en hiver (moyenne de 6°C), favorise une très grande diversité de fleurs et de plantes.
Le granite rose est très présent sur l’île, qui se trouve à l’extrémité Est de la côte de granite rose.
L’Arcouest est le quai d’embarquement le plus proche et le seul fournissant des liaisons pendant toute l’année. Il est situé sur la commune de Ploubazlanec. Les « vedettes de Bréhat » assurent l’accès à l’île par une navette maritime qui accomplit toute l’année la traversée du chenal du Ferlas en une dizaine de minutes, jusqu’au Port-clos (sur la côte sud de l’île, face au continent).
Les voitures y sont interdites (une seule voiture y circule, qui appartient à la municipalité). Le transport en commun est assuré en tracteur par le Tax’île (à réserver au préalable).